Comment tourner la page après la vente de son entreprise ?

Vous avez signé l’acte de vente de votre société. Même si la cession s’est parfaitement déroulée, il n’est pas toujours facile pour un entrepreneur de tourner la page après avoir quitté l’entreprise qu’il a fondée. Voici les conseils de Daici pour pouvoir se lancer dans de nouveaux projets sans aucun regret.

Prendre le temps d’accepter la nouvelle situation

La vente de commerces commence systématiquement par une phase particulièrement délicate. En effet, l’entrepreneur n’est plus responsable de sa société et doit être capable de laisser la gestion au repreneur. Vous avez investi de votre personne dans votre affaire et il est tout naturel que vous ayez tissé un lien émotionnel extrêmement fort avec votre entreprise. Afin de réussir à tourner définitivement la page, Daici vous conseille de vous octroyer une période de repos de trois à six mois. Profitez-en pour vous adonner à votre loisir favoris afin de décompresser et ne plus penser à vos anciennes fonctions.

Garder contact avec son réseau

Pour le Groupe Daici, il est tout à fait normal de faire le point sur votre situation. Pour pouvoir vous donner de nouveaux objectifs, il est indispensable de réfléchir à votre nouvelles aspirations sans jamais rompre avec l’univers professionnel. Contactez régulièrement vos collègues afin de ne passer à côté d’aucune opportunité. Un solide réseau est indispensable pour trouver facilement un nouvel emploi dans lequel vous pourrez vous épanouir sans ressentir de frustration, un sentiment tout à fait légitime après avoir perdu son entreprise.

Percevoir l’achat de commerces comme une chance

Lorsqu’un achat de commerces est réalisé par une entité d’envergure, il est naturel de percevoir la transmission comme un échec. Dites-vous bien que vous avez tout mis en oeuvre pour offrir un avenir pérenne à votre structure. En conséquence, vous avez choisi un repreneur de confiance et même si dans un premier temps le chiffre d’affaires de votre ancienne société est en baisse, vous ne pouvez que vous féliciter d’avoir mené la reprise avec intelligence. Rappelez-vous également vos succès ainsi que vos erreurs pour ne plus les commettre dans votre nouvelle activité. Pour faciliter la transition, le salariat est une bonne solution. Si la vente de votre fonds de commerce a été un réel succès, vous pouvez parfaitement développer un nouveau projet entrepreneurial.

Visitez le Facebook de Daici pour des informations complémentaires.