Parcours professionnel et présentation d’Arthur

Le parcours professionnel de Jacques Essebag, surnommé Arthur, animateur de télévision marocain, réserve bien des surprises. Dans cet article, vous apprendrez comment cet homme né à Casablanca en 1966 a su se faire la place qu’il occupe aujourd’hui sur nos écrans.

Les débuts

L’animateur débute sa carrière radiophonique durant sa première année d’études universitaires. Il essaye de valider des études de droit à Sceaux, sans succès. Pendant la première année de son cursus, qu’il redouble, il anime l’émission Tonus de la station locale Radio Massy-Pal. Il est ensuite recruté dans la station radio Nord-Essonne, qui fusionne avec Radio Massy-Pal puis dans une autre station locale, la radio Carbone 14.

La carrière radiophonique

L’animateur se fait ensuite recruter par RFM pour animer une émission matinale avec Laurence Boccolini. C’est alors qu’il choisit son célèbre pseudonyme. Après un court passage par Kiss FM, l’animateur rejoint Skyrock puis Fun Radio dans les années 90, où il gagnera dans les années 2000 une grande notoriété auprès de ses auditeurs. Entre temps, il est aussi recruté par Europe 1 et Europe 2. Il revient en 2000 à Fun Radio, qu’il quittera en 2006.

La carrière télévisuelle

Au début des années 90, l’animateur est recruté par TF1 pour animer L’émission impossible. En 1994, il a un grand succès avec l’émission Les Enfants de la télé, accompagné plus tard des Enfants du zapping et des Enfants du jeu. Il participe aussi à des émissions musicales telles que La Fureur du samedi soir et les Victoires de la musique puis plus tard, la Star Academy. C’est lui qui lance la première émission de téléréalité : Loft Story. On le connaît aujourd’hui principalement pour l’émission Vendredi, tout est permis avec Arthur que ce dernier coanime avec des humoristes. Entre le 9 mai et le 19 mai 2017, il anime également C’est Canteloup sur TF1 à la place de Nikos Aliagas.

Un homme polyvalent : Arthur homme d’affaires et au théâtre

L’animateur a aussi eu l’opportunité de jouer au théâtre, avec le Dîner de cons, de diriger sa propre entreprise, d’être vice-présent d’Endemol, d’acheter OUI FM et de coproduire deux films, d’investir dans des dosettes à café…

Sa page facebook : https://www.facebook.com/Arthur.Officiel/